L’oreiller ergonomique encore mieux que le marchand de sable

0
Publié le 24 décembre 2018 à 11 h 16 min dans la catégorie Santé  •  0 Commentaire

Bien loin de compter parmi les Français qui dorment en moyenne 7h05 en semaine et 8h10 le week-end, vous faites partie du quart qui se plaignent de manquer de sommeil voire du tiers qui déclarent souffrir de troubles du sommeil. Et si, plonger la chambre à coucher dans un silence de cathédrale, dans le noir absolu à température ambiante avoisinant les 17°C, réserver cet espace exclusivement au sommeil, manger léger le soir sont autant d’astuces pour tomber dans les bras de Morphée. Bien entendu, vous avez déjà tout essayé et rien n’y fait. Et si vous optiez pour un oreiller ergonomique à mémoire de forme ?! L’oreiller ne sert pas uniquement à soutenir votre tête, mais il vous garantit aussi et surtout, une excellente qualité de sommeil. Gros plan sur le compagnon idéal de vos nuits : l’oreiller ergonomique à mémoire de forme

L’oreiller ergonomique le compagnon idéal de vos nuits

Qu’est-ce qu’un oreiller ergonomique ?

Ah l’oreiller, voilà un incontournable de la literie qui souffle cette année ses 9 000 ans. Bien entendu, bien loin des premiers oreillers faits de bois, les fabricants ont su rivaliser d’ingéniosité et de technicité pour transformer votre lit en nuage douillet. S’il en existe en laine, en plume et en duvet, en matières durables aussi, la Rolls des oreillers est aujourd’hui l’oreiller dit ergonomique à mémoire de forme. Épousant parfaitement votre nuque et la maintenant pour éviter toute douleur au niveau des cervicales, il améliore la qualité de votre sommeil sans conteste. 

Cet oreiller peut prendre plusieurs formes. Il en est des formes classiques, carrées ou rectangulaires, mais aussi en forme de vagues. Si vous souffrez de douleurs dorsales, cervicales au saut du lit, cette dernière option est parfaite pour vous. Et, si les chercheurs du CNRS, de l’Université de la Côte d’Azur et de l’INSERM ont identifié un mécanisme responsable des maux de tête, en attendant que la molécule soit testée et opérationnelle, l’oreiller en forme de vague atténuera vos maux de tête. Bref, autant de formes différentes pour s’adapter au mieux à votre besoin.

Quels sont les avantages d’opter pour un oreiller ergonomique ?

Si l’oreiller épouse parfaitement votre nuque, il présente bien d’autres avantages. Ce dernier permet de vous assurer une position la plus naturelle possible durant votre sommeil. Votre tête et votre colonne vertébrale restent alors alignées rendant votre sommeil plus confortable. Composé de mousse visco-élastique thermosensible, cet oreiller épouse vos formes, raison pour laquelle il s’adapte à chaque membre de votre tribu. Mélange subtil entre confort, apaisement des tensions, des raideurs musculaires, allègement des points de pression : c’est un allié incontournable pour lutter contre les troubles du sommeil. Même s’il vous faudra passer quelques nuitées en sa compagnie, il deviendra par la suite le compagnon le plus fidèle de vos nuits.

Comment choisir votre oreiller à mémoire de forme ?

Comme évoqué précédemment, la forme de l’oreiller est l’un des critères pour choisir un oreiller ergonomique. Et si ce détail dépend de vos besoins, de vos habitudes de sommeil, il est d’autres critères à prendre en compte pour le choisir au mieux. Pour choisir le modèle idéal, vous devrez aussi regarder le type de maintien. Certains peuvent vous procurer un confort souple, un soutien médium et d’autres, un soutien plus ferme. Là encore, en fonction de la position de votre sommeil, un soutien sera à privilégier. Ensuite, vérifiez la hauteur de l’oreiller pour que votre nuque ne soit ni trop basse, ni trop haute. En général, les personnes aux épaules étroites opteront pour un modèle entre 8 et 9 centimètres d’épaisseur et les personnes aux épaules larges privilégieront un oreiller plus épais. Prenez note pour cela que dans la grande majorité des cas, la hauteur indiquée est la hauteur du centre du coussin. Vérifiez la densité de matière composant l’oreiller. Cette densité influe sur sa fermeté : plus l’oreiller ergonomique à mémoire de forme est lourd, plus il sera ferme. Pour finir, un oreiller en duvet sera plus léger et volumineux, en polyester la transpiration sera évacuée, en microfibre, l’oreiller sera plus doux au toucher et confortable, le latex est lui plus durable et hygiénique.  

Quel que soit le modèle d’oreiller ergonomique à mémoire de forme pour lequel vous opterez, pensez à le renouveler tous les deux à trois ans au maximum. Dernière astuce et non des moindres, imposez-vous quelques rituels avant d’aller vous coucher. Avec tout cela, vous dormirez du sommeil du juste et passerez enfin à côté des nombreuses conséquences néfastes d'un manque de sommeil.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.