Les différentes étapes d’une installation de chaudière à gaz

0
Publié le 13 août 2018 à 10 h 57 min dans la catégorie Maison et Jardin  •  0 Commentaire

Si vous envisagez d’installer une chaudière à gaz chez vous, sachez que vous faites un investissement judicieux qui pourrait vous permettre de réaliser des économies d’énergie si vous choisissez votre modèle avec soin. La chaudière à gaz est un mécanisme de chauffage qui peut se décliner sous plusieurs modèles. Elle permet aussi de produire de l’eau chaude sanitaire. Son installation se fait suivant un certain nombre de phases qu’il faut bien maîtriser pour obtenir un résultat optimal. Pour l’installation de votre chaudière à gaz, le recours à un spécialiste peut s’avérer nécessaire.

Quel modèle de chaudière à gaz choisir ?

La première étape dans l’installation d’une chaudière à gaz renvoie au choix du modèle. Il existe plusieurs types de chaudières à gaz. En premier lieu, on peut noter la chaudière à gaz basse température. Ce modèle fonctionne à une température de 40°C, son achat et son utilisation sont plus économiques mais son rendement est plus faible par rapport à d’autres types de modèle. La chaudière à gaz à condensation fonctionne avec une température à 90°C, c’est un modèle rentable et efficace en termes d’économies d’énergie.

Le choix de la chaudière peut également être lié au type d’emplacement. La chaudière peut être installée au sol ou au mur. La chaudière au sol renvoie aux modèles pondéreux prenant beaucoup d’espace. La chaudière murale est plus petite et peut être installée dans la cuisine ou la buanderie. Pour l'installation de votre chaudière à gaz, Saunier Duval peut constituer le partenaire idéal.

Comment installer la chaudière à gaz ?

L’installation de la chaudière à gaz obéit à un certain nombre d’étapes. Il faut tout d’abord choisir un mur à proximité d’une ouverture vers l’extérieur afin de permettre l’évacuation des gaz. Il faut ensuite pour fixer la chaudière percer des trous dans le mur et utiliser des colliers de fixation sans oublier le carottage sur le mur extérieur.

La chaudière suspendue, il faut songer aux raccordements hydrauliques et au raccordement électrique qui se fait à l’aide de nourrices. Assurez-vous que l’équipement est étanche. Après le raccordement électrique, la spécialiste aura le loisir de procéder au raccordement au gaz, il fera aussi le soudage des tuyaux de cuivre. On peut ensuite placer le tuyau d’expulsion des condensats et le disjoncteur. Une fois ces formalités techniques effectuées, on peut effectuer les branchements électriques et mettre l’appareil en service.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.