Les 7 parties du travail de rivière d’un cuir

0
Publié le 10 mars 2014 à 12 h 32 min dans la catégorie Mode / Design  •  0 Commentaire

Le travail de rivière est un élément primordial en matière de préparation du cuir car il va permettre de passer à la peau qui vient d’être prélevée à une peau qui peut être confiée aux mains expertes des tanneurs. Elle représente donc un aspect indispensable maîtrisé par La rue des artisans.

Le retaillage

travail de rivière d’un cuirIl faut ôter les bords de la peau car ils ne sont pas utiles. Il s’agit en l’occurrence des pattes, des oreilles ou de la queue. L’intérêt est d’obtenir une peau plutôt rectangulaire avec uniquement les parties qui pourront être utilisées pour confectionner des produits en cuir.

Le reverdissage

Pour pouvoir par la suite utiliser le cuir, il faut le débarrasser de toutes les saletés qui peuvent s’y trouver. Les peaux sont plongées dans un mélange prévu à cet effet et un antiseptique est ajouté avant le rinçage pour éviter la putréfaction.

L’épilage

Pour enlever chaque poil même le plus fin, la peau est plongée dans un nouveau bain appelé le pelain qui, dans une période de deux à trois jours, va ôter tout le pelage. On obtiendra alors un cuir parfaitement lisse, sans aucun résidu de poil.

L’échardage

Il faut savoir que le travail de rivière du cuir demande également une opération sous-cutanée en enlevant les déchets encore présents ainsi que la graisse qui y est agglutinée. Ceci est capital pour permettre aux tanins de pouvoir être utilisés facilement après la rivière.

Le déchaulage

travail de rivière d’un cuirPour débarrasser la peau de la chaux ou des autres substances dans lesquelles elle a été plongée, elle est rincée dans une solution aqueuse comprenant des acides ou du sulfate d’ammonium.

Le confitage

Comme son nom l’indique, elle est recouverte de confits et façonnée de façon à permettre un certain assouplissement de la peau faute de quoi elle ne pourra être travaillée par la suite.

Le dégraissage

Dernière étape de la rivière, elle consiste à observer la peau pour enlever tout résidu de graisse animale qui pourrait empêcher un bon tannage. Il s’agit de produire une peau parfaite pour pouvoir la travailler facilement.

Ne manquez pas nos autres revues et les dernières tendances en matière de mode sur cette page !

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Laisser un commentaire