Rendre le tourisme sur la Lune possible, le projet fou de SpaceX

0
Publié le 30 avril 2017 à 3 h 39 min dans la catégorie Actualités  •  0 Commentaire

Qui ne fantasmerait pas sur de possibles vacances sur la lune ? Or il se pourrait bien que ce rêve devienne bientôt réalité, et même plus tôt qu’on ne le pense ! SpaceX et Elon Musk, son charismatique fondateur, prévoient en effet d’y envoyer deux touristes à la fin de l’année prochaine. Une première depuis la fin des missions américaines Apollo au début des années 1970.

Escapade sur La lune en 2018

Un voyage autour de la lune, tel est le nouveau projet fou d’Elon Musk et de son entreprise SpaceX. C’est en tout cas ce que le richissime visionnaire a déclaré lors de sa dernière sortie médiatique. M. Musk avait révélé que lui et son équipe travaillaient activement sur un vaisseau spatial qui allait permettre de découvrir le satellite terrien de vraiment très près.

Il s’agit du Dragon 2, une version dérivée de Dragon, la capsule de fret destinée au transport des astronautes. Le vaisseau a été mis au point en collaboration avec la NASA. L’excentrique milliardaire avait affirmé que le premier voyage aura lieu en fin 2018.

Un voyage spatial d’une semaine

Toujours d’après Elon Musk, l’épopée spatiale allait durer environ une semaine. La capsule et ses passagers devront parcourir entre 500 et 650 000 kilomètres pour faire l’aller-retour entre la planète bleue et la lune. Concernant le voyage à proprement parler, le vaisseau devrait emprunter la même trajectoire que la mission Apollo 8 en 1968.

Les explorateurs de l’espace vont donc voler au-delà de l’orbite terrestre et autour de la lune. La gravité va ensuite ramener le vaisseau dans notre atmosphère, et les passagers termineront le voyage en beauté, soit par un atterrissage au parachute.

Pour ce qui est du lancement lunaire, il se fera depuis le centre spatial Kennedy, près de Cap Canaveral, en Floride. Plus précisément depuis le pas de tir 39A, loué par SpaceX. Un lieu historique, puisque c’est de là qu’ont été lancées les missions Apollo, ainsi que les navettes spatiales de 1981 à 2011. En attendant, un pré-lancement a été programmé pour la fin de l’année.

Qui seront les passagers du Dragon 2 en 2018 ?

Selon SpaceX, seuls deux personnes auront d’abord la chance d’admirer la lune de plus près. Pour l’instant, l’identité des deux chanceux reste encore inconnue. Elon Musk a juste révélé que le duo était des « personnes d’Hollywood » qui se connaissaient l’un l’autre. Le milliardaire n’a pas souhaité en dire plus, et encore moins sur le prix des billets.

Il a juste précisé que les deux aventuriers devront suivre une préparation rigoureuse pour un voyage sans risque. SpaceX prévoit notamment de leur faire passer des examens de santé et d’évaluation de condition physique. Des entraînements intensifs seront également au programme d’ici quelques mois.

Un projet possible… mais pas pour fin 2018

Fin 2018, c’est proche, très proche même. A tel point que certains sont très sceptiques quant à la possibilité pour SpaceX de réussir à tenir son pari en un an et demi. Rappelons en effet que Dragon 2 n’est pas encore totalement au point. La capsule ainsi que la fusée qui devrait la lancer (Falcon Heavy) sont encore en cours de développement.

Et sans oublier les étapes qu’il faudra obligatoirement valider avant de pouvoir lancer l’expédition. Ainsi pour certains, la faisabilité ainsi que le sérieux du projet sont fiables, mais il est peu probable que la société américaine réussisse à atteindre ses objectifs d’ici fin 2018. Ce sera plus vers 2020 que son projet de voyage autour de la lune verra le jour.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Laisser un commentaire