La mise en place d’une taxe sur les boissons énergisantes

1
Publié le 17 octobre 2013 à 11 h 29 min dans la catégorie Actualités, Food  •  1 Commentaire

Le sujet de ces boissons énergisantes fait de nouveau parler de lui notamment au travers de l’annonce de la proposition d’une taxe sur ces produits largement consommés chaque année. Cette proposition faite par les députés correspondrait alors à deux préoccupations précises.

L’aspect financier

boissons énergisantes

Le premier but de cette loi est de trouver des sources de revenus parvenant à combler le déficit de la Sécurité sociale. En effet, il est prévu de taxer à hauteur de un euro le litre de ces boissons avec une somme proportionnelle pour les canettes individuelles souvent choisies par les consommateurs.

Cette mesure devrait permettre de récolter 60 millions d’euros par an compte tenu du nombre de personnes qui achètent régulièrement ces boissons populaires. En l’occurrence la taxe porte le nom d’une d’entre elles puisqu’elle se fait nommer taxe « Red Bull ». Il reste donc à l’Assemblée Nationale d’adopter définitivement cette proposition.

L’aspect prévention sanitaire

Si ces produits sont choisis, ce n’est pas par hasard. En effet, ils possèdent un taux de caféine ou de taurine qui peuvent avoir des conséquences sur le rythme cardiaque, entraînant des complications ou encore provoquant des troubles neuropsychiques chez une certaine catégorie de population. La mesure viserait alors également à réduire le nombre des consommateurs.

boissons énergisantes

En effet, une prise de conscience, même par une taxe sur ces produits, induit nécessairement des économies pour la Sécurité Sociale qui n’aura pas à gérer les traitements dus à des abus de ces substances.

De ce fait, toute boisson qui présenterait plus de 0,22 gramme de caféine ou 0,3 gramme de taurine serait concernée par cette proposition. En effet, la consommation des adolescents est particulièrement préoccupante car leur organisme n’est pas en mesure de contrôler l’ingestion répétée de ces composants présentant un risque.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Un commentaire

  1. Patrice@Soda Français / 4 décembre 2013 à 2 h 58 min / Répondre

    Vu le nombre d’accidents cardiaques dans le monde du à ces boissons énérgisantes il vaut mieux être vigileant, mais ce n’est pas une taxe qui va empêcher les gens d’en boire, est ce que la taxe sur le tabac empêche les gens de fumer… ?

Laisser un commentaire