Les acrochordons : comment s’en débarrasser ?

0
Publié le 31 mars 2015 à 10 h 34 min dans la catégorie Santé  •  0 Commentaire

Les acrochordons sont de petites excroissances de chair qui apparaissent souvent au niveau du cou, des aisselles, des paupières, des plis de l’aine ou sous les seins. Ils sont parfois étranges dans leur emplacement bien qu’ils ne représentent aucun problème médical. De ce fait, les médecins ne recommandent aucun traitement, mais vous pouvez tout de même les enlever pour des raisons esthétiques.

Ne pas les enlever

acrochordon-skin-tag

Etant donné que ces petites excroissances ne sont pas dangereuses, il est préférable de les laisser là où elles sont. N’y faites pas trop attention sinon vous allez vous pourrir la journée en vous regardant tout le temps dans le miroir. D’autant plus qu’il ne faut pas les irriter en les touchant trop. Par ailleurs, l’ablation des acrochordons peuvent engendrer des complications. Cela peut également provoquer des cicatrices, une décoloration de la peau, voire même une infection. Par contre, si vous tenez vraiment à les enlever, voici quelques solutions sans hospitalisation.

Aller chez le médecin

acrochordon_670

Les médecins ont tendance à utiliser un scalpel ou des ciseaux pour retirer les acrochordons suite à une anesthésie locale. De cette façon, l’ablation se fera sans douleur. Toutefois, demandez à votre médecin de les cautériser pour qu’ils ne réapparaissent pas avec le temps. La cautérisation consiste également à ne laisser aucune cicatrice sur la zone.

Les traitements à faire soi-même

3081774469_1_3_JyAH55ch

Si vous décidez de les enlever vous-même à la maison, voici les traitements adaptés.

  • Il existe des crèmes spéciales qui prétendent faire disparaître les acrochordons.
  • La méthode du fil dentaire qui est aussi appelée « ligature » qui consiste à tuer les acrochordons en stoppant l’afflux sanguin vers la zone. Enroulez un fil dentaire autour, puis, tirez dessus petit à petit chaque jour.
  • La méthode du ruban adhésif vise à appliquer un morceau de ruban sur la zone et de réitérer l’opération jusqu’à ce qu’il tombe.
  • Sinon, optez pour les solutions liquides comme l’alcool, le vinaigre de cidre ou l’huile de théier.

A vous le choix !

Eviter de les irriter

Comme les acrochordons sont discrets et indolores, ils ne vous gênent pas. Cependant, ils peuvent être irrités et même commencer à saigner s’ils sont en contact avec de l’abrasif. Evitez le contact de vos acrochordons avec des bijoux, des vêtements et tout ce qui peut causer des frottements excessifs.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Laisser un commentaire