L’encadrement des mannequins mineurs à New York, une révolution dans le domaine de la mode

0
Publié le 21 octobre 2013 à 11 h 29 min dans la catégorie Mode / Design  •  0 Commentaire

Pour les autorités new-yorkaises, il était impensable de permettre à des jeunes mineurs de travailler dans leur ville sans encadrer cette activité. En effet, même si on peut concevoir que les adolescents soient préférés aux adultes dans ce domaine, il n’en reste pas moins que leur emploi doit être soumis à des réglementations.

Des règles strictes

mode

Les premières pistes concernent le nombre d’heures de travail par jour car il est prévu que les mannequins quittent leur poste de travail au plus tard à minuit en semaine et à minuit et demi le week-end.

De plus, la lutte contre le harcèlement sexuel se fait plus importante avec la présence d’un adulte responsable pour les jeunes de moins de seize ans lors de toute séance de photos ou de défilés.

Un suivi régulier de la scolarité

La ville de New York admet que ces jeunes mannequins ne sont pas préparés au monde après leur carrière de mannequin, notamment par manque d’éducation ou d’un diplôme reconnu leur permettant d’avoir accès à un emploi intéressant par la suite et se trouvent souvent sans solution.

mode

De ce fait, il est prévu la mise en place d’un tuteur si un même mannequin manque dans son établissement scolaire plus de trois jours d’affilée. Celui-ci aura alors pour tâche de lui faire rattraper les cours ratés et de veiller à une meilleure assiduité afin d’éviter que cette situation ne se reproduise à l’avenir.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Laisser un commentaire