Google mise sur un Internet plus rapide

0
Publié le 22 mai 2015 à 2 h 56 min dans la catégorie Internet  •  0 Commentaire

Nous sommes encore loin des connexions haut débit. C’est pourquoi, le moteur de recherche Google tient à améliorer davantage cette connexion qu’il juge lent voire, pas assez rapide. Pour ce faire, il compte proposer un nouveau protocole permettant de réduire le temps de chargement des pages web et des vidéos. Il s’agit d’un protocole ultra-rapide sous le nom de QUIC. En outre, Google a toujours misé sur un Internet plus rapide, et ce, depuis son lancement. D’ailleurs, il doit son succès à sa rapidité, bien avant l’arrivée de l’ADSL sur la toile. A cette époque, les connexions étaient particulièrement lentes. Il a ensuite milité pour une vitesse de connexion supérieure pour les sites internet en pénalisant ceux qui étaient trop lents.

Réduire le temps de chargement avec ce nouveau protocole

google-veut-un-web-plus-rapide-grace-au-protocole-quic

L’objectif de Google est de mettre un terme aux préliminaires, c’est-à-dire, l’échange protocolaire entre le navigateur et le serveur du site. En fait, le moteur de recherche utilise actuellement le protocole TCP qui oblige des allers/retours de communication avant d’ouvrir la page, ce qui nécessite beaucoup de temps. Parfois, il faut 300ms pour établir la connexion surtout en présence d’un protocole de sécurité alors que le site n’a jamais été consulté auparavant. Avec ce nouveau QUIC, le temps d’attente serait réduit à 10ms en début de chargement des pages et 0 si le site a été déjà consulté. Le protocole QUIC permet donc de gagner jusqu’à une seconde. Les ingénieurs de Google ont baptisé le protocole QUIC pour Quick UDP Internet Connections.  plus rapide

QUIC, intégré dans Chrome depuis 2013

mobile-friendly-google-560x465

Les tests de ce nouveau protocole furent réalisés en 2013. Depuis, le moteur de recherche l’a intégré dans son navigateur Google chrome ainsi qu’auprès de 50% des requêtes d’utilisateur de Chrome pour des services Google. Concernant le gain de temps effectif de QUIC, la mise en tampon des vidéos Youtube a permis de réduire de 30%, le chargement de la page de recherche de Google, soit, près d’une seconde.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Laisser un commentaire