Et si vous deveniez artisan boucher ?

0
Publié le 5 avril 2017 à 12 h 58 min dans la catégorie Actualités  •  0 Commentaire

Depuis quelques mois, sous l’impulsion des émissions télévisées culinaires en France, les métiers de bouche ont de nouveau le vent en poupe. Les consommateurs sont désormais prêts à investir un peu plus dans des aliments de qualité afin de manger mieux. De ce fait, on recherche à nouveau des artisans bouchers, charcutiers ou des traiteurs. Voici comment accéder à ces professions.

Où recrute-t-on les bouchers ?

Tout d’abord, la grande distribution est l’un des secteurs qui embauchent le plus ces professionnels. Les supermarchés ont compris l’intérêt de réintroduire des artisans dans les rayons, d’une part pour offrir leurs conseils à la clientèle, et d’autre part pour rassurer les acheteurs sur la qualité de leurs produits. Ensuite, ils sont très recherchés dans les abattoirs pour la découpe de la viande. Enfin, les petites boucheries réapparaissent dans les agglomérations et de plus en plus de jeunes s’installent à leur compte.

Quel diplôme faut-il avoir ?

La profession est accessible sans avoir le baccalauréat puisqu’il suffit d’obtenir un CAP. Néanmoins, les profils de bac pro Boucher-charcutier-traiteur sont davantage recherchés par les recruteurs. La formation dure 3 ans et peut être effectuée dans un lycée professionnel, soit en alternance, soit en cursus normal. L’élève doit donc suivre des cours théoriques en école qu’il mettra en pratique au sein d’entreprises lors de ses stages.

Pourquoi faut-il préférer l’alternance ?

D’abord, l’apprenti réalise la majeure partie de sa formation dans le milieu de l’entreprise. Lorsqu’il est diplômé, il dispose déjà d’une solide expérience professionnelle à faire valoir à ses futurs employeurs. Le stage en entreprise découle très souvent sur une embauche définitive. Enfin, les contrats d’apprentissage, ou de professionnalisation permettent aux jeunes d’accéder à une première forme d’indépendance. En effet, ils sont rémunérés durant leur période de stage et commencent donc à gagner leur vie tout en apprenant un métier. C’est donc une véritable garantie d’insertion professionnelle pour les jeunes.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Laisser un commentaire