Les conditions de mise à disposition d’une villa en Thaïlande

0
Publié le 30 décembre 2013 à 13 h 27 min dans la catégorie Voyages  •  0 Commentaire

Nombreux sont les étrangers qui souhaitent acheter une maison dans ce magnifique pays d’Asie, mais il faut au préalable être au courant des différentes clauses qui y correspondent. En effet, pour une transaction dans les meilleures conditions, il est indispensable de se renseigner en amont afin de posséder toutes les informations nécessaires.

Le choix de la propriété idéale

villa Thaïlande

L’atout principal de l’immobilier en Thaïlande est incontestablement le fait que chacun est libre de s’offrir une villa Thaïlande particulièrement charismatique. Il faudra avant toute chose choisir la ville ou le quartier où un achat est prévu. Pour cela, il faudra étudier toutes les propositions disponibles sur place.

La fiscalisation extrêmement faible concernant la propriété dans ce pays encourage largement les français à investir en Thaïlande. L’avantage supplémentaire réside dans le fait que les tarifs pratiqués ouvrent le champ à des nombreuses envies. Il n’est pas rare de voir les personnes intéressées s’offrir une propriété immense.

Le cas du terrain

villa Thaïlande

La propriété d’une villa Thaïlande est néanmoins soumise à une réglementation particulière. En effet, si une personne peut posséder une maison, elle ne peut en aucun cas s’approprier le terrain. Il faudra alors suivre scrupuleusement la réglementation en vigueur pour s’assurer de pouvoir profiter de son acquisition en toute liberté.

Pour le terrain, il est indispensable de souscrire un bail qui sera inscrit au Land Department. La Thaïlande reste toujours une destination de choix car ce bail peut être souscrit pour une période totale de 30 ans, ce qui est particulièrement long.

De plus, il peut être facilement renouvelé grâce aux clauses de vente de la maison comprises dans le contrat. Avec la possibilité de le renouveler deux fois, ce bail présente l’avantage de pouvoir atteindre la période maximale de 90 ans.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Laisser un commentaire