Comment faire contrôler mon installation électrique ?

0
Publié le 14 novembre 2016 à 12 h 36 min dans la catégorie Business  •  0 Commentaire

Si vous êtes chef d’entreprise vous devez savoir que votre installation électrique doit être vérifiée une fois par an afin d’en constater sa conformité aux règles de sécurité. Mais par quel moyen faire contrôler son installation électrique et par qui ?

Ni par vos salariés ni par votre électricien

Il est impossible de faire contrôler son installation électrique par un de ses salariés , même si certains en ont la compétence. De la même manière, vous ne pouvez pas faire appel à votre entreprise d’électricité : elle serait en quelque sorte juge et partie. Vous devez au contraire faire appel à une entreprise qui a été agréé par la COFRAC pour réaliser des contrôles de conformité électrique.

Quelles sont les entreprise agréés ?

En général , la COFRAC agréé des entreprises spécialisés dans le contrôle réglementaire . Ce sont des sociétés expérimentées dans la gestion des risques et l’établissement de diagnostics de conformité dans le milieu de la construction. Vous pourrez par exemple faire appel à un grand groupe Français largement présent sur tout le territoire comme Qualiconsult. Vous trouverez en cliquant sur http://www.groupe-qualiconsult.fr/conformite-electrique/ tous les rensignements concernant cette obligation et comment contacter cette entreprise afin d’avoir un devis.

contrôle installation électrique

Comment se passe le contrôle de conformité ?

Cette entreprise enverra une équipe dans vos locaux pour faire des vérifications et des mesures sur votre installation électrique. Un rapport de conformité vous sera délivré. Si jamais des défauts sont constatés, vous aurez un certain délai pour réaliser les travaux afin de lever les réserves issues des observations faites.e contrôle de conformité est en général assez rapide ( cela dépend généralement de la taille de vos locaux) et cela n’impacte que très peu le fonctionnement de votre entreprise au quotidien.

contrôle installation électrique

Cette mesure est obligatoire et l’absence de conformité électrique pour un établissement peut avoir de graves conséquences. La première est l’amende et éventuellement la fermeture des locaux par l’inspection du travail .

Mais le plus grand risque est bien sur l’incident électrique qui peut conduire à des accidents graves ou des incendies : en absence de contrôle de la conformité électrique des installations , les assurances ne couvrent pas les dommages en général et la responsabilité pénale du chef d’établissement est directement engagée. Des conséquences fâcheuses qui peuvent être évitées par ce simple investissement peu coûteux mais qui est une garantie pour avoir une installation sûre et en bon état de fonctionnement.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Laisser un commentaire