La confrontation entre les produits Apple et Microsoft

0
Publié le 19 octobre 2013 à 11 h 29 min dans la catégorie High-Tech  •  0 Commentaire

Suite à l’annonce de la sortie de Mac OS X et iOS, le constructeur Apple souhaite que tous ses utilisateurs y aient accès et offre alors une utilisation gratuite de ces programmes sur n’importe quel support proposé par le constructeur. Cette nouvelle a fait alors l’effet d’une bombe dans le monde informatique.

Une concurrence rude

La première conséquence de cette proposition est qu’elle va nécessairement avoir des répercussions sur l’autre géant de l’informatique, à savoir Microsoft et son pack Office. En effet, Apple est déjà préféré par de nombreuses personnes, gagnant du terrain sur son concurrent qui devra alors à son tour trouver une parade à cette action commerciale.

Microsoft Apple

Microsoft argumente alors que Office est complètement gratuit sur les tablettes mises à disposition et que les personnes qui en possèdent une pourront alors en profiter pleinement. Cependant, la version sur PC reste toujours payante et particulièrement onéreuse, ce qui pousse certains à changer leurs habitudes en optant pour des produits Apple plus abordables.

Vers un bouleversement informatique ?

Apple semble comprendre davantage les préoccupations et les besoins des consommateurs tant en terme de logiciels indispensables qu’en terme de mobilité en proposant plus d’options que Microsoft, ce qui laisse penser que ce dernier va devoir rapidement réagir s’il ne veut pas voir partir de nombreux clients chez la concurrence.

Microsoft Apple

Plusieurs solutions s’offrent à lui à savoir proposer de connecter un clavier aux tablettes en proposant des sortes de packs complets et de développer une version de Windows 8 avec le pack Office systématiquement compris et qui serait alors offert également à tous les personnes faisant l’acquisition d’un PC. Il faut désormais voir si le développeur informatique est prêt à faire de telles concessions ou s’il réfléchit à de nouvelles pistes afin de contre-attaquer.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Laisser un commentaire